Historique

Le syndicat est né en 1929 du regroupement des communes des Abrets, La Batie Montgascon, Chimilin, Corbelin, Fitilieu et St André le Gaz, en vue de faciliter la réalisation d’un projet d’alimentation en eau potable de ses habitants.

 

Très rapidement, en 1930, trois autres communes demandent leur adhésion à ce groupement : St Clair de la Tour, Les Avenières et Veyrins.

 

Les communes du Bouchage (1969) et Paladru (1971) rejoignent ensuite le syndicat.
En 1980, la commune de Brangues demande au syndicat de l’alimenter en eau potable et, en 1997, lui transfert son système d’assainissement collectif.

 

En 1973, plusieurs de ses communes adhérentes (Les Abrets, Les Avenières, La Batie Montgascon, Chimilin, Corbelin, Fitilieu, St André le Gaz et Veyrins) lui confient l’exploitation de leur réseau d’assainissement collectif.

 

A partir du 1er janvier 2006, pour répondre aux obligations de la loi sur l’eau du 03 janvier 1992, le syndicat assure le contrôle des installations individuelles d’assainissement. De par son activité en matière d’assainissement collectif, le Syndicat Mixte d’Eau et d’Assainissement des Abrets et Environs apparaît la structure la plus appropriée pour exercer ces nouvelles obligations et ainsi compléter ses missions de protection de l’environnement. C’est ainsi qu’il se voit transférer cette nouvelle compétence par l’ensemble des communes où il exerce déjà celle de l’Assainissement Collectif.

 
Au 1er Janvier 2016, compte tenu de l’étroite coopération existant entre les deux structures depuis de nombreuses années dans le domaine de l’eau et celui de l’assainissement, le périmètre du Syndicat Mixte d’Eau et d’Assainissement des Abrets et Environs est étendu aux communes d’Aoste et Granieu par intégration du Syndicat Intercommunal des Eaux d’Aoste-Granieu.
 
Historique 1

Historique 2